Optometric Training Program

Sessions d' Optométrie

En quoi consiste une session d'optométrie ? ( prochainement )


Témoignages:

Pour vous faire une idee de ce que les sessions d'optométrie peuvent apporter, vous trouverez ci dessous des temoignages qui sont des cas réels.
  
Pour des raisons de confidentialités, il ne m 'est pas possible de donner le nom.  
Je vous remercie de votre compréhension.

" Chez Lombaerts, on sait pourquoi on reste ! "


Thank you for all of the time you spent with Mary last year.  It helped us a lot with her academic struggles and she is doing well this year.   ( email 20/04/2015 )

   Une étudiante, 17 ans, se plaint de fréquent maux de tête. Avec 3 sessions et des activites quotidiennes, les maux de tête ont disparus.  

D'une maman pour sa fille de 10 ans
         " Avant, les devoirs c'était un cauchemar, maintenant , ce n'est plus un souci ! "


    D 'une dame atteinte de la maladie de Meunière:
Elle mène un vie presque normale et n 'a plus peur de lever la tête pour aller chercher le sucrier dans son armoire...


     D 'une maman pour son fils:
"Nous sommes partis en vacances et, lui qui déteste la lecture, c'est la première fois qu'il a pris un livre avec lui"


D'une dame au sujet de son Père : ( decembre 2012 )
"Tout d'abord, j'aimerais vous remercier pour l'accueil, l'intérêt ainsi que le professionalisme dont vous avez fait part lors des rendez-vous avec mes parents." 


D'une maman au sujet de sa fille 7 ans atteint d'amblyopie: ( novembre 2012 )
"Merci beaucoup pour vos précieux conseils et le temps que vous nous avez consacré."


     D'une mère, au sujet de son fils atteint du down syndrome:
Après deux semaines d'Optométrie , à raison de quatre séances !  "A l'école, ils ont remarqué que lors de la lecture, il se tenait plus loin de son livre"  D'habitude il avait tendance à se coucher sur sa feuille ...
NDLR: C 'est avec grand étonnement que la mère m 'a raconté ce fait.  Je ne m'attendais pas à un changement si rapide en si peu de temps !


     Un jeune champion de karting qui a commencé la deuxieme phase d'Optométrie:
son père m 'a reporté que l 'osthéopathe qui le suit , a noté de "grands progrès en peu de temps". 
L 'ostéopathe était agréablement surpris des bon résultats obtenus en quelques séances...

ps : sur un plan personnel , je suis également surpris de la rapidité de résultats observés par les parents, l'école et d'autres professionnels ( logopède, osthéopathe, kiné,...)  mais , attention à ne pas relâcher les efforts


      C'est l'histoire d'un jeune garcon de 7 ans, Néerlandophone, qui s'est retrouvé en difficultés scolaires pour la lecture: ça l'embêtait !
Après quelques semaines, son niveau est passé de "leeslijn " à "leespad 3"  et surtout la maman me signala qu'il avait pris goût à la lecture,... les progrès ont également été confirmés par sa grand-mère qui est dans l'enseignement.  Le programme n 'était pas terminé mais vu les progrès enregistrés et en accord avec la maman on a décidé de voir comment les choses évoluent.  On a décidé de se revoir dans 6 mois... Il faut parfois laisser les choses se développer... 


    
  Le but du travail n 'est pas de surcharger mais de donner un outil qui permette à l 'enfant, la personne de reprendre une certaine autonomie, de relancer l 'enfant / la personne sur le bon chemin et lui donner envie de lire, d'aller à l 'école,... de vivre, d'apprendre.


      Lorsqu'il y a de notables progrès,  ils sont à 98 % liés à l'enfant , la personne qui suit la formation et à son entourage.  Mon travail ne représente que 2 % de l 'ensemble de la réussite....mais, il faut que lorsque je l'utilise il faut que je sois juste à 100% sinon , ça ne marche pas !!!  Par technique, il faut entendre aussi y mettre de ma personne, le temps, la préparation et même les mots choisis, le ton de ma voix doit être adapté à l 'enfant, à la personne avec qui je travaille...


      Si, il a des histoires à succès, il peut aussi y avoir des résultats moins spectaculaires ou moins évidents. 
Ils représentent +/- 10 à 15 % des cas .
 
Pourquoi ?  
Plusieurs éléments peuvent intervenir:

  • je n 'ai pas correctement évalué la situation ( c'est rare, mais j'assume !)

         Lorsque j 'ai un doute, je renvoi vers un autre spécialiste pour lever ce doute ou, lorsque je pense que quelqu'un conviendrait mieux pour une situation donnée, je réfère vers un(e) osthéopathe, logopède, kiné, médecin, psycho-logue ou-thérapeute, graphothérapeute, sophrologue,...

  • parfois le courant ne passe pas... (rare ;-) ! )

  • chez les adultes : souvent un manque de motivation...

  • parfois l 'entourage m'informe mal ou pas du tout d'une situation particulière, ( souvent inconscient des effets que cela peut engendrer par exemple: lorsque je demande la situation au niveau de santé on "omet" de prévenir que l 'enfant va suivre un traitement d'orthodontie, ou la prise de medicaments,...)

  • une réticence de certains professionnels par rapport aux méthodes utilisées ( fréquent mais tendance à diminuer ).... pas de preuves scientifiques  ! ... Elles existent: les témoignages...!

  • l'entourage qui n'est pas favorable aux méthodes utilisées, cela engendre un manque de motivation et pas de suivi dans le travail... l 'enfant lui aussi se démotive.... fréquent ;-((    je n'ai pas de difficultés à accepter que ma façon de travailler ne convienne pas à tous...chacun à le choix de prendre la voie qui lui convient le mieux ! )

  • l'entourage familial qui n'est pas "stable" ( par exemple: problèmes économiques, problèmes dans le couple, familiaux, en instance de divorce ou divorce mal vécu par l'enfant,..  malheureusement trop fréquent ! )

     
      Lorsqu'il y a de notables progrès,  ils sont à 98 % liés à l'enfant , la personne qui suit la formation et à son entourage.  Mon travail ne représente que 2 % de l 'ensemble de la réussite....mais, il faut que lorsque je l'utilise il faut que je sois juste à 100% sinon , ça ne marche pas !!!  
     Par technique, il faut entendre aussi y mettre de ma personne, le temps, la préparation et même les mots choisis, le ton de la voix doit être adapté à l 'enfant, à la personne avec qui on travaille...


A suivre....